AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mémoires assassines

Aller en bas 
AuteurMessage
Silkael
L'apôtre des ombres
avatar

Masculin
Nombre de messages : 285
Age : 36
Race : félys
Classe : pretre
Clan : les ombres
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Mémoires assassines   Sam 17 Déc - 20:16

[HRP] Ce rp retrace l'histoire de mon perso sur silver wolrd : silvaxe]




Seule la faible lumière d'une chandelle éclaire la pièce. Le seul bruit que l'on peut entendre est le crissement d'une plume sur le parchemin. Je ne sais pourquoi aujourd'hui je me décide à coucher ses mots. Peut-être ai-je ressenti au fond de moi le besoin de me confier. Je me dois donc de tout relater, sans rien oublier.

Je n'ai que peu de souvenirs de mon passé, (quelles sont) de mes origines, (qui furent) de mes parents, de ma famille. Je ne suis même pas certain d'être humain. Ce dont je me souviens en revanche, c'est de cette prison où je suis enfermé.
Comme tous les soirs, quelqu'un s'approche de ma cellule. Une femme ouvre la porte et me fixe un sourire aux lèvres. Le rituel va se répéter inéluctablement. Elle va me torturer, me briser, m'humilier. Pourquoi fait-elle cela ? Elle ne pose jamais aucune question et ne répond pas aux miennes. Son seul plaisir semble être ma souffrance...
Les jours défilent chacun semblable à son précédent. Les mutilations s'intensifient. Je ne sais combien de temps je pourrais tenir avant de devenir fou. Seule la mort pourra me libérer. Comme chaque nuit je m'endors dans l’espoir de ne pas me réveiller.

Vient le matin, une goutte de pluie m'a réveillé. La prison a disparu. Que s'est-il passé ?
La plaine s'étend tout autour de moi, plus aucune trace de mon bourreau à l'horizon, suis-je en train de rêver ?
La pluie commence à tomber drue et me ramène à la réalité. Je suis bel et bien libre. Mais pourquoi ? Comment ?
Ce n'est pas le moment de penser à cela, il me faut trouver un abri. Ensuite j'aviserai.


Les années ont passé depuis lors, et je n'ai toujours pas compris comment je me suis retrouvé sur ces terres.
Je me suis adapté aux mœurs locales et j'ai recommencé ma vie. Tout semble aller pour le mieux et pourtant...
L'ombre de mon tortionnaire plane encore sur moi. Les stigmates qui défiguraient mon corps n'ont toujours pas disparu, et les plaies de mon âme se sont réouvertes.
Chaque fois que revient la nuit je me souviens de ces instants effroyables, la terreur m'envahit il me faut l'apaiser et seul le sang peut y parvenir. Je dois détruire les autres comme elle m'a détruit moi : c'est le seul moyen de retrouver la paix de l'esprit.
Puis revient le jour, je me réveille en me rappelant les meurtres commis la veille.
J'ai beau me raisonner, je sais que lorsque la nuit arrivera je me remettrai à tuer. Même les drogues les plus chères de l'herboriste ne peuvent me calmer. Finalement ne suis-je pas réellement devenu fou.

C'est en couchant ces derniers mots sur le papier que je comprends enfin pourquoi j'ai écrit mon histoire.
Si quelqu'un lit un jour cette lettre, il comprendra la raison de mes agissements.
Lentement je vois le jour décliné, mes pulsions remontent lentement à la surface, je dois terminer au plus vite.
Avec tous ces monstres assassins traînant au dehors à l’affût d'une proie, je ne sais pas si je serai encore vivant demain.
J'emporte cette lettre avec moi pour que celui qui m'ôtera la vie trouve ce parchemin et comprenne cette histoire, mon histoire.
Ca y est je ne peux plus lutter, je dois partir tuer, j'ai juste le temps de signer avant de m'enfoncer dans la nuit noire.
Silvaxe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silkael
L'apôtre des ombres
avatar

Masculin
Nombre de messages : 285
Age : 36
Race : félys
Classe : pretre
Clan : les ombres
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Mémoires assassines   Sam 21 Jan - 16:30

J'ai survécu... pour un temps au moins.
Je vais continuer a vivre ma miserable vie sans espoir de changements.
Je continue a coucher sur le papier les instants de ma vie.. non pas qu'elle en vaille la peine mais c'est la seule maniere que je connais pour apaiser un peu mon ame.

Il y a quelques temps j'ai décidé d'acheter une fiole a l'heboriste.. du poison m'a il dit. Quelques gorgées et le sommeil eternel me gagnera, pourtant je n'ose pas la boire, qu'est ce qui peut bien m'en empecher?
Je n'ai ni famille ni amis, ni fortune ni gloire, si je part je n'aurai rien a regreter alors pourquoi ne suis je pas capable d'un tel acte?
Lacheté?
Sans doute, ou peut etre l'espoir un peu fou que les choses s'arrangeront.
Oui c'est ca je vais attendre encore un peu... bientot je le verrais bientot, juste le temps de voir si c'est aussi desesperé que je le crois.



Aujourd'hui je me suis accordé un instant de detente, j'ai décidé d'assister au mariage de nanie, ce n'est pas vraiment mon amie mais elle me parle et semble m'apprécié, c'est plus que ce que ne font les autres alors je suis venu pour lui faire plaisir.

J'ai rencontré une jeune femme, elle s'apelle Myky je crois, nous avons parlé brievement mais elle a tout de suite été attiré par ce cher Slinger, je crois bien que je suis jaloux de lui, toutes les femmes tombent sous son charme, Myky comme les autres.
Je les laisse discuter entre eux et me retire dans la solitude.

Avant de me rendormir une breve image de Myky me revient a l'esprit, je ferme les yeux et je m'endort aussitot.
je pense a elle...... pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silkael
L'apôtre des ombres
avatar

Masculin
Nombre de messages : 285
Age : 36
Race : félys
Classe : pretre
Clan : les ombres
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Mémoires assassines   Sam 21 Jan - 16:45

Les jours qui suivent sont plus heureux, je quitte ma solitude pour me meler un peu plus a la foule.

Je rencontre Myky a nouveau, elle est belle tres belle, je ne l'avais pas remarqué avant. Tout le monde l'aprécie beaucoup meme moi je sens que je l'aime bien, nous nous querelons beaucoup mais pourtant je n'arrive pas a la detester.

La vie me semble moins amer, je ne peux expliquer pourquoi, la potion de l'herboriste devient un souvenir de plus en plus lointain. J'arrive a rester serein des jours entiers, ma haine me quitte peu a peu, je suis en train de changer.


Myky me trouble de plus en plus et j'ai peur de nommé le sentiment que je commence a éprouver pour elle. Que dois je faire? Lui en parler?
Elle me rierait au nez....elle a tant de pretendant alors pourquoi me chosir moi. Je vais garder mes sentiments secrets peut etre qu'un jour viendra ou elle aussi m'aim...... Non je ne peut meme pas écrire ce mot


Quelques jours passent je ne peut plus me cacher il faut lui dire, j'arrive a l'auberge je dois lui parler. C'est bizarre on diraient qu'ils fetent quelque chose. On m'aprend alors la nouvelle :
Myky va se marrier.

Avant qu'elle ne me voit je quitte l'auberge et m'enfonce dans les tenebres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silkael
L'apôtre des ombres
avatar

Masculin
Nombre de messages : 285
Age : 36
Race : félys
Classe : pretre
Clan : les ombres
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Mémoires assassines   Sam 21 Jan - 17:05

La haine revient comme jamais, le sommeil m'a quitté et j'arpente les ruelles des villes pour chercher un moyen de me calmer. Je fais couler le sang mais cette fois cela ne suffit plus... je suis allé trop loin dans le desespoir je n'ai plus aucun moyen d'etre sauvé.
Je recherche la fiole de l'herboriste mais ne la trouve pas, l'aurais je jeté quand je me croyais heureux?
Meme le destin semble vouloir me faire souffrir, il veut a tout prix me laisser vivre mais quel interet?

Je déambule dans la cité comme si j'étais ivre, je n'ai meme plus l'envie de tuer alors je me perds aux hasard des chemins.Je distingue quelqu'un sur mon chemin, une silouhette pleure en silence et je la connais, c'est nanie. A peine me voit elle qu'elle éclate de plus bel en sanglots, entre deux larmes elle m'explique que sa famille se déchire elle non plus ne peut plus suporté sa vie.
Alors il me vient une idée, je vais résoudre nos problemes a tous les deux en une seule fois. je lui explique mon plan. Je vais l'enlever et demander une rancon a sa famille et assez d'indice pour qu'ils puissent me retrouver. Nanie verra que sa famille l'aime et moi... et bien j'aurais ce que je cherche, ils me mettront en piece et m'offriront le repos auquel j'aspire, je n'aurais meme pas besoin de resister tout ira tres vite.


Nanie approuve mon idée, je me garde bien de lui dire que je vais mourir elle n'a pas besoin de le savoir. Nous discutons pendant des heures a échafaudé les détails du plan, je vais écrire une lettre de rancon et je les laisserai me retrouver, le plan est parfait.
Nous nous quittons tous deux plus heureux qu'avant notre rencontre, nos soucis vont bientot prendre fin.
Pourtant quelque chose cloche dans l'affaire, j'ai du mal a me souvenir, une chose... une chose importante que nanie a dite mais quoi?
Cela concerne Myky, tout exité a l'idée de notre affaire je n'avais pas fait attention.
Myky ne va plus se marrier.

Je réflechis un instant et éclate de rire, elle ne va plus se marrier? Ridicule j'ai du mal comprendre.
Le plan est lancé est rien ne pourra l'arreter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silkael
L'apôtre des ombres
avatar

Masculin
Nombre de messages : 285
Age : 36
Race : félys
Classe : pretre
Clan : les ombres
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Mémoires assassines   Sam 21 Jan - 17:25

Le jour fatidique approche, j'ai completement oublié Myky preferant me consacrer aux derniers détails.
Nous agissons tous deux comme si de rien n'était.
Personne n'est au courant de rien.. personne pas meme Myky.

Myky? Celle que j'ai chassé de ma mémoire revient hanté mon esprit.
Que ferras elle quand elle viendra delivrer sa mere? Elle me tuera elle aussi? Ou peut etre prise d'un peu plus de pitié que les autres se contentera de regarder ma mort.
Je ressent d'un coup le besoin de la revoir, juste lui parler une derniere fois. Une derniere fois voir son visage pour mourir en paix.

Je lui donne donc rendez vous a l'écart le soir meme, dans quelques heures la lettre lui parviendra, nanie a deja disparue sans laisser de traces.
Je ne sais quoi lui dire et elle ne sais pourquoi elle est la.

Je parle de broutilles concerant sa vie et sa famille, elle m'apprend qu'elle n'est plus marrié, qu'elle ne l'aimait pas.
Un long frisson me parcourt le corps. Elle n'est plus marrié je peux enfin lui dire mes sentiments.
NON c'est trop tard, meme si elle est libre elle ne m'aimera pas pour autant et puis elle va bientot savoir que j'ai enlevé sa mere. Elle me detestera, seule la haine la gagnera quand elle prononcera mon nom.

Qu'ai je fait? Je n'aurai jamais du organiser une telle machination mais je ne peut rebrousser chemin alors je vais jouer encore un peu et attendre ma défaite.



Lentement je reprend le controle de moi meme, j'essaie de continuer la conversation d'un ton calme et posé mais Myky commence a se douter de quelque chose. Elle prend peur car mes questions tournent trop autour de sa mere. Elle nous a vu parler ensemble nanie et moi. Elle commence a comprendre la situation.

Il faut couper court a la disctution, je lui dit que je dois partir mais elle me ratrappe et continue a m'interoger
Elle rassemble peu a peu les pieces du puzzle, puisqu'elle a compris il devient inutile de lui cacher la vérité.

Alors je lui dit que j'ai pris plaisir a lui parler... une derniere fois et la sa réaction me surprend. Elle ne veut pas me voir partir pas me perdre.
Suis je en train de rever? Ai je bien compris ces paroles?

A demi mots nous commencons a parler de ce que nous ressentons l'un pour l'autre. Je n'ose pas la regardé et sens les larmes venir a moi.
Elle s'aproche doucement et m'embrasse délicatment alors cette fois je fond en larmes.

J'ose enfin lui dire : JE T'AIME.
et je la serre contre moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mémoires assassines   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mémoires assassines
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les mémoires d'un tyran
» Le Japon, mémoires d'un Empire secret
» Mémoires de Victoire de Noailles-Norfolk
» [Mémoires de Philippe d'Orléans]
» Danaël Ashlott- L'ange des Mémoires [Fini ...ou pas ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Repère des Ombres :: Mémoires des Ombres :: L'Ombre du passé-
Sauter vers: