AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Amour Eternel......

Aller en bas 
AuteurMessage
Myky
La lumiére des Ombres
avatar

Féminin
Nombre de messages : 676
Age : 37
Race : Humaine
Classe : sorciere
Clan : Les Ombres
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Amour Eternel......   Mar 6 Déc - 19:52

(Bon bah voila je me lance j'espere que mon Rp vous plaira Wink kissou )

Myky était une jeune sorcière qui erra longtemps sur les terres de
sarwyen a se chercher, elle avait tout d'abord fait parti de la
guilde des Saints seiya jusqu'au jour ou se baladant en terres de kedrock
a la lueur de la pleine lune elle entendit une voix dans la nuit... cette voix
mystérieuse lui arrivait tel un murmure a peine audible, :

"Myky je serais le plus heureux des trolls si tu me rejoignais du coté des Ombres"

Cette voix si mystérieuse soit-elle lui était familière, était ce possible ?
Etait-il toujours vivant. pour s'en assurer myky décida de rejoindre les ombres
1ere disciple et reconnu au premier regard l'homme barde devenue trolls qui fut jadis l’élu de son cœur...

N'y tenant plus elle lui sauta dans les bras et l'embrassa fort, lui comme a son habitude replaça la mèche rebelle des cheveux de la jeune sorcière.

Puis les lunes et les ombres passaient les guerres et batailles s'accumulaient toujours cote à cote dans la vie ou dans la mort, dans la lumière, ou dans les ténèbres...
Les deux s'aimaient Du plus profond de leurs âmes...

Un soir son voleur de cœur n’étant pas la myky fit une rencontre très étrange en d'autre lieu... Un esprit, lui relata l'histoire de son voleur de cœur, l'opaline resta muette un moment...
Puis ajouta à l'attention de l'esprit :

" penser vous qu'il y ai la moindre chance pour que mon aimé, m'aime ?"

Ce a quoi la magnifique lueur répondit :

"Vous savez petite sorcière il a traverser bon nombre d’épreuves, je ne peux rien vous prédire"

L'esprit disparu et plus jamais la jeune Opaline ne le croisa... Seulement les dirent de l'esprit hantait la jeune sorcière, jusqu'au jour ou, elle en parla à demi-mots a son amant, ce jour la, la lumière de l'opaline s’éteignit... Comprenant que cet esprit avait fait parti du passer de son barde, myky n'avait plus le goût de vivre...

Il ne lui parlait plus et ne la regardais plus de la même façon, elle sentait
son cœur se brisé morceau après morceau a chaque phrase ce celui ci...
Que devait-elle faire ? S’éloigner de son amour a jamais... Se battre contre la mort pour le garder ? ... ou tout simplement l'aimer...


Dernière édition par le Mar 10 Jan - 5:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ombres.fr-bb.com/
Myky
La lumiére des Ombres
avatar

Féminin
Nombre de messages : 676
Age : 37
Race : Humaine
Classe : sorciere
Clan : Les Ombres
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Re: Amour Eternel......   Mar 6 Déc - 19:55

Les jours passaient, et la jeune Opaline se posait toujours autant de question sur le but de sa présence en terre de Barla…

Une nuit sans Lune se baladant dans le jardin du Château, et rêvant une fois de plus a celui qui avait su voler son cœur, la jeune sorcière entendu quelques murmures qui s’intensifiaient de plus en plus, sur le moment elle décida de ne pas y prêter attention de peur que certains fantômes et autres spectres ne la déchirent plus que de raison, elle continua son chemin et décida de se reposer dans ce magnifique jardin près du lac.

Elle scrutait le ciel sans lune et sombre à la recherche de quelques étoiles qui pourraient redonner un peu de lumière a l’Opaline, lorsque venu d’on ne sait ou un craquement se fit entendre.
Myky sursauta et brandi sa baguette prête à jeter le moindre petit sort a son possible assaillant…
Elle arrivait à peine a distingué ce qui lui arrivait droit dessus, et le choc fut brutal lorsqu’elle reçut le premier coup,

Tanpion c’était lui qui l’avait attaqué et presque tué, la jeune sorcière bien que blessée se releva la tête haute et lança un sort qui fit fuir son assaillant…
La bataille ne l’avait pas laisser indem et elle était blessée, et toujours ses murmures qui l’appelais… Elle se décida à les écoutés de toute façon cela ne pouvais pas être pire.

La voix, était douce et suave, mais à peine audible, elle semblait venir du chêne du jardin et elle s’en approcha à tout hasard…
La sans faire le tour de l’arbre elle se rendit compte que son amour était venu la rechercher, il s’était assoupi sur le chêne et d’après ce qu’elle pouvait entendre la cherchait même en songes la ou tout avait commencé…

Dans un :
" Hum "
sonore elle s’appuya de l’autre coté du chêne, son cœur n’avait jamais battu si vite elle ne pensait qu’a une chose se blotti dans ses bras en cette nuit sans lune et faire durer ce moment une éternité…
Le voleur de Cœur prononça ses quelques mots :

« Mon Opaline rejoint moi je ne te vois plus et mon cœur se meurt, je te veux à mes coter dans les bons ou les mauvais moment…Tu me manque… »

Il n’avait pas remarquer que la jeune sorcière était là et s’adressait à la seule étoile visible du ciel…
Myky ne savait que trop ce que son amant ressentait mais ne savait pas comment lui montrer sa présence…
Apres un court instant de réflexion et dans un petit mouvement circulaire de baguette, elle fit apparaître une petite luciole sa mission était simple guidée son voleur de cœur jusqu'à ses bras…

La petite luciole brillait d’un vert sublime, et se dirigea de l’autre coter de l’arbre. Au départ le troll essaya de la chasser mais prit quelques seconde de réflexions et dit :

« Serais-tu un signe ? Viens-tu de la part de myky ? »

La petite luciole se mit a tournoyer autour de la tête du troll, qui se leva et décida de suivre la bestiole… Il n’eut pas a aller bien loin car bien que la nuit était plus que sombre, il aperçût une silhouette près du lac, bizarrement à peine illuminée par la petite étoile du ciel il l’a reconnu c’était elle, celle qui cherchait depuis des lunes…Il s’approcha doucement et lança un

«eh bien jeune sorcière vous ici, et de surcroît blessé, ne vous avais-je pas recommander de ne pas sortir sauf en ma compagnie ? »

Il lui déposa un regard protecteur rempli de malice… Myky leva les yeux, ses yeux remplis de larmes et prit la main du troll pour l’aider à se relever… Elle se blotti dans ses bras tremblante et vacillante depuis l’assaut de Tampion…Son voleur de cœur referma ses bras sur elle et lui murmura :

« Ne craint rien je suis la maintenant… »


Dernière édition par le Mar 10 Jan - 11:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ombres.fr-bb.com/
Myky
La lumiére des Ombres
avatar

Féminin
Nombre de messages : 676
Age : 37
Race : Humaine
Classe : sorciere
Clan : Les Ombres
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Re: Amour Eternel......   Dim 11 Déc - 3:28

Quelques jours passèrent et le grand raid pour montrée la suprématie des Ombres eut lieu, la jeune sorcière avait combattu fièrement afin que son voleur de cœur soit fier d’elle.
Les ombres avaient décimer deux villes entières et les ennemis avaient péris. La jeune sorcière était près du lac adossé au grand chêne, elle fouilla dans son sac a la recherche de sa baguette pour faire apparaître un petite lumière en cette nuit sombre.
Elle pris son journal et écrivit quelques mots :

Songe ou réalité

Je n'arrive toujours pas a discerné, aujourd'hui
encore, si notre rencontre était un rêve ou la réalité...
Je pense que je t'ai tout d'abord rêver, en y réfléchissant bien...
Sinon pourquoi cette impression de te connaître
depuis toujours ? Les même pensées, même geste, même âmes...
Dans mon rêve tu m'apparaissais telle une ombre, qui suivrait chacun
de mes pas. Protecteur et a la fois mystérieux... c'est d’ailleurs ce mélange
qui m'a intriguée. Ce qui m'a donner l'envie d'en savoir plus...
Puis le jour du mariage de mes parents ca été le flash, on s'est parler
pour la 1ere fois, j'ai succombées a tes mots, a tes attentions comme
un ange descendu du ciel pour me sauver...
Me sauver de qui ? De quoi ? de mon insouciance...
Et réveillé ma joie de vivre... Dans ce rêve tu étais mon Ombre voleur de Cœur et j'etais ton Opaline...


Ses quelques pensées posées sur papier lui fit monter les larmes aux yeux, son amant ressentait-il la même chose et le dissimulait-il ? Elle ne savait plus quoi penser, elle espérait simplement que personne ne puise lire ses mots et décida de cacher à la vu de tous son journal. Dans un mouvement de baguette elle le rendit invisible…

Ses pensées filaient dans la douce brise de la nuit pour allez dire bonjour a la lune.
Elle s’adossa au majestueux chêne et s’assoupit pour la nuit…

_________________
Elles se relèveront... renaitrons... et règneront de nouveau..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ombres.fr-bb.com/
Myky
La lumiére des Ombres
avatar

Féminin
Nombre de messages : 676
Age : 37
Race : Humaine
Classe : sorciere
Clan : Les Ombres
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Re: Amour Eternel......   Mar 10 Jan - 13:09

Les Lunes filaient comme les pensées de la jeune Opaline, et beaucoup de sombres événements s’étaient déroulés. Les Ombres avaient subit avec un profond regret le depart de certains amis, et le repère semblait bien vide depuis…

La jeune princesse de glace était assise sur son lit. Sa chambre était somptueuse, composée d’un lit a baldaquin recouvert de draps de soie bleue nuit, avec pour les nuits froides, une ancienne malle remplie de peaux de bêtes, déposée au pied du lit.

Les murs assez hauts étaient de couleur nacre et des rideaux assortis aux draps du lit recouvrait les deux fenêtres de son domaine… Près de la fenêtre, une petite table de bois avec juste quelques parchemins et une plume posés en vrac dessus.
Ni lumière, ni bougie juste les reflets de la lune pour déposer ses pensées…

La jeune femme s’approcha de la fenêtre, la nuit était glaciale des lames de brouillard cachaient le paysage a l’exception de la cime des pins et du grand lac dans lequel se reflétait la pleine lune au plus hauts des cieux.

Ce décor rendait la petite sorcière mélancolique, cela faisait déjà quelques jours, qu’elle n’avait pas croisée sont voleur de cœur dans les méandres du repère et malheureusement aucunes colombes ne lui apportaient des nouvelles.

Comme lui avait fait remarquer Silkael comment une jeune femme comme elle pouvait avoir la moindre attirance pour cette créature verte et repoussante, sans parler des odeurs qu’il dégageait.

Mais l’Opaline voyait au-delà de ca, elle voyait un homme fort et courageux qui avait toujours été la dans les bons et surtout dans les mauvais moments, qu’importaient les langues de vipères qui jetait leur venin.
Elle était Son Opaline et l’aimait du plus profond de son être…

Un petit claquement se fit entendre dans le coin de la fenêtre, un sourire s’esquissa sur les lèvres de myky lorsqu’elle repéra la petite colombe

Précipitamment elle ouvrit la fenêtre, pour attraper l’oiseau au creux de ses mains et détaché la missive qu’il avait à la patte.
Elle souffla un grand coup pensant que c’était enfin des nouvelles ou quelques douces paroles de l’être tant attendu…

Malheureusement a l’ouverture elle reconnut l’écriture, l’émotion l’envahit et laissa courir une larme sur sa joue, non ce n’était pas son voleur de cœur, seulement un prétendant de plus dont elle connaissait à peine le nom…

Allait-il la laisser encore longtemps sans nouvelles ? Ne ressentait-il pas qu’elle en souffrait plus que tout ?
Allait-il la laisser s’éteindre ou prévoyait-il de la rallumée…

D’un geste brusque, elle chiffonna la missive et la jeta dans la cheminée, la jeune Opaline ne tenait plus elle s’effondra sur son lit…

_________________
Elles se relèveront... renaitrons... et règneront de nouveau..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ombres.fr-bb.com/
Myky
La lumiére des Ombres
avatar

Féminin
Nombre de messages : 676
Age : 37
Race : Humaine
Classe : sorciere
Clan : Les Ombres
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Re: Amour Eternel......   Lun 16 Jan - 7:32

*La nuit était calme, le lac paisible, le vent reste douce brise légère et près du chêne, ou se trouvait la jeune princesse endormi.
Elle dormait profondément, elle devait faire de doux rêves car un sourire s’esquissa sur ses lèvres.

Une présence tapis dans l’ombre veillait sur elle, même si l’Opaline dormait, elle se sentait en sécurité…
Quelques murmures a son oreille :

Slinger: Bonne nuit mon Opaline
Slinger: Je pense très fort à toi!


Le songe était des plus doux, si agréable qu’il y serait facile de perdre son âme…
Un délicat baiser effleurant à peine ses lèvres et un craquement de branche se fit entendre.
La petite sorcière s’éveilla doucement, regarda aux alentours mais personne, sauf la biche endormie près du lac.
Elle baissa la tête et la le cœur serrer, et plus aucun doute cela n’avait pas été simple songe.

C’était lui, il l’avait retrouvé cette nuit là, le regard bienveillant qu’elle avait senti dans son sommeil, c’était lui son voleur de cœur l’avait veillé, protégeant ses rêves.
Et pour simple preuve de son passage la dans le sol une magnifique dague incrustée de deux magnifiques pierres d’opale sur lesquels se reflétait la lune.

L’Opaline ramassa la dague, déposa un baiser sur les deux pierres d’opales et pris son courage a deux mains pour la rapporter à son Ombre. Elle pris la direction de leur Antre, ouvrit doucement la porte dans un léger grincement et la referma rapidement.

Elle se tenait dans le grand Hall d’entrée fasse a elle un immense escalier de marbre qui menait aux chambres des Ombres, sur les murs des portraits des Ombres passés et pressentes. Elle se tourna vers son portrait et se dit qu’elle allait tuer le peintre pour avoir osé lui fait des yeux marrons sous prétexte qu’il manquait de vert…
Elle avança d’un pas le portrait suivant représentait son chef, son cœur elle savait ou était passé tout le vert qu’il manquait à ses yeux, quel idiot de peintre qui n’avait pas prévu un peu de peinture supplémentaire…

Sur ses quelques réflexions enfantines elle commença à monter l’escalier, réfléchissant à ce qu’elle pourrait dire fasse à Slinger…
Arriver enfin a l’étage deux couloirs sombres celui de gauche était celui des disciples des Ombres et celui de droite qu’elle connaissait bien rassemblait les chambres des sous-chefs et du Chef.
Elle se répétait dans sa tête la dernière porte, la dernière porte…

Serrant la dague dans sa main elle s’engagea dans le couloir, éclairé de quelques bougies, et voilà elle était devant sa porte, frissonnante, les jambes en cotons mais que lui arrivait-elle ce n'était pas la première fois qu’elle allait le voir.
Il avait souvent eu de longue discussion au coin du feu alors pourquoi n’osait-elle pas frappé à cette maudite porte…

Elle posa la dague sur son cœur une dernière fois comme pour l’imprégner de son âme et se décida de frapper trois coups a la porte…

_________________
Elles se relèveront... renaitrons... et règneront de nouveau..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ombres.fr-bb.com/
Slinger
Gardien des Ombres
avatar

Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: Amour Eternel......   Ven 20 Jan - 0:16




Sous la capuche de Slinger, un sourire léger se dessina. Ce sourire qui était resté tellement humain : il constituait un douloureux mélange de nostalgie et de douce rêverie enfantine. Ce sourire s’effaça aussi vite qu’un mirage, semblable à ces océans dorés et frissonnants que peuvent devenir les champs de blés sous l’effet de brises facétieuses.

Ce sourire était le dernier vestige d’un passé en forme d’épine, d’un passé qu’il avait recouvert d’une peau verdâtre pour mieux l’oublier lorsqu’il croisait un miroir. Le dernier rescapé de cette malédiction que le barde effondré avait tant voulue…

Myky était là, haletante, frémissante, juste derrière la porte de sa chambre où se côtoyaient ébène, onyx et soie noire. Le troll l’avait entendu approcher avant même qu’elle ne pénètre dans l’Antre des Ombres. Le pas de la jeune sorcière était léger. Pas léger comme celui d’Ava, non. Le pas d’Ava était presque indiscernable, et bien des fois, elle avait réussi à le surprendre, bien qu’il ne l’eût jamais avoué devant elle. Mais le pas d’Ava était d’une légèreté et d’une précision calculée, presque mesurée, d’une précision fatale aux bourses pleines et aux cœurs mauvais. Le pas de celle qu’il appelait son Opaline était léger, mais d’une légèreté innocente, semblant toujours portée par un rêve. Il n’était néanmoins pas moins dangereux que celui d’Ava : une aura de puissante magie semblait accompagner le chemin de la jeune sorcière, et, il en était certain, elle aurait pu anéantir bien des intrus belliqueux d’un simple revers de la main désinvolte, presque inconscient.



L’avait-il entendue ou sentie ? Ce parfum enivrant… Il lui semblait être tellement palpable qu’il aurait presque été capable de le toucher. Il lui parlait d’elle, de sa marche à demie endormie depuis le Bosquet de Barla, à cheval sur un songe. Un songe délicieusement réel : une dague le lui avait murmuré avec la voix grave et chaude de Slinger. Son parfum était lui même fait de magie, et sa seule présence semblait pourvoir apaiser l’ancien barde au beau milieu de ses cauchemars les plus atroces, des souvenirs en fait… Ce parfum changeait ses humeurs les plus sombres en une liesse indéfinissable.

L’avait-il sentie ou bien vue ? Les « peintures » de l’escalier n’étaient pas vraiment des peintures… En fait, elles n’avaient pas de substance, il s’agissait de glyphes. Certaines étaient des glyphes de reflets, et elle permettait à Slinger de voir tout ce qui pouvait se passer dans le Hall ou qui se décidait à gravir les escaliers menant aux appartements des Ombres. D’autres de ces glyphes auraient eu des effets pour le moins fatals si un intrus avait tenté d’entrer dans leur repère. Tant de souvenir de sa vie antérieure qu’il avait tissés aux fils de la magie qui lui coulait encore parfois dans les doigts… Souvenirs du paladin qu’il n’était plus qu’à de très rares occasions, lorsqu’il était absolument nécessaire de faire usage de la magie et lorsque tous les regards étaient détournés. Il aimait donner l’impression d’être un simple guerrier, brutal et sans cervelle. Presqu’insouciant… Abruti… Il rêvait de devenir ce guerrier, de s’envelopper dans la malédiction comme dans la solide peau verte : les souvenirs ne pourraient plus jamais lui faire mal. Les sentiments et sa propre idiotie ne pourraient plus jamais le blesser.

Myky avait eu l’air contrariée en regardant la glyphe de reflet qui la représentait. Slinger sourit à nouveau, l’espace d’un instant… Naturellement, les yeux bruns, le détail n’était pas passé inaperçu. Le barde était un assez piètre magicien et ses tours se limitaient généralement à ceux qui étaient le prélude divertissant à de bien plus troublantes magies, tissées par deux corps enlacés. Et toutes ses glyphes avaient un problème, aussi infime soit-il : la couleur d’un regard pour le « portrait » de Myky.

La voix du barde hurlait, murmurait et pleurait presque dans l’esprit du troll : « Myky… Si tu savais… Tu ne serais pas sur le point de frapper à cette lourde porte d’ébène. Tu me laisserais, seul, dans cette nuit avec la solitude pour seule compagne. Je la mérite, et je ne te mérite pas, toi… La vraie malédiction, Myky, la seule vraie malédiction, ce n’est pas moi qui en souffre, mais tous ceux qui ont jamais éprouvé quoi que ce soit pour moi.

Myky… Elles m’ont donné leur amour et je les ai tuées! Elles sont mortes à cause de moi. Et elle est morte, elle… J’ai joué avec elle comme on joue d’une lyre, jusqu’à ce que toutes les cordes soient brisées, j’ai goûté chacun de ses souffles pour en tirer des ballades joyeuses, sans entendre les sanglots qu’elle me cachait. Je l’ai étouffée, Myky… Je l’ai tuée.

Je ne te tuerai pas, toi! Jamais… Éloigne-toi, je suis un troll Myky. Je suis un monstre. Mais l’être le plus monstrueux est à l’intérieur, tu sais ? Pas à l’extérieur.

Mon Opaline, prends cette dague, c’est ton passeport vers la liberté, et c’est mon passeport pour la rejoindre, pour lui demander pardon à jamais, dans les limbes ou en enfer, qu’importe.

Myky… Je dois te protéger. Je ne laisserai rien, ni personne te faire du mal. Si je me taisais, si je m’écoutais. Mon Opaline, je…"


Des pensées contraires s’affrontaient comme deux armées sauvages et hurlantes dans l’esprit de Slinger, une armée de trolls sans âme contre une armée de bardes insouciants, aux charmes ravageurs, aux yeux moqueurs…

Seule la mort pouvait triompher d’une telle guerre.

Reprendre le dessus, pour Myky… Je ne peux pas la laisser sans cesse se heurter aux murs de mes silences. C’est trop… cruel et trop loin de la tempête qui me secoue lorsqu’elle me laisse me perdre dans l’azur de ses regards.

La tempête en question balaya l’armée des trolls et l’armée des bardes dans l’esprit de Slinger.

Trois coups frappèrent, trois murmures hésitants contre la porte de sa chambre.

Trois coups… Comme dans le théâtre des Ithryn Luin.

Mais il n’était plus question de feindre, et de jouer l’indifférence.

« Entre, Myky, entre mon Opaline », la voix était éteinte, pleine d’émotion… Elle avait retiré son voile de cynisme et d’invulnérabilité. On l’aurait crue… humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ombres.fr-bb.com
Myky
La lumiére des Ombres
avatar

Féminin
Nombre de messages : 676
Age : 37
Race : Humaine
Classe : sorciere
Clan : Les Ombres
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Re: Amour Eternel......   Ven 20 Jan - 10:57



Myky avait enfin osé frapper à cette maudite porte qui la séparait de son troll. Sa respiration était haletante et des frissons parcouraient son corps. Des milliers de pensées se chevauchaient dans sa tête, et plus que jamais elle gardait la dague serrée contre son cœur…

Quelques minutes avaient passé qui pour la jeune Opaline parurent une éternité, un moment elle pensa à faire demi-tour et se jeter sur son lit. Lorsqu’une voix résonna…

« Entre, Myky, entre mon Opaline »

Il était là et lui disait d’entrer juste au moment où elle allait repartir, juste au moment ou une larme commençait à taillader sa joue de ne pas l’avoir vu…

La jeune Opaline approcha timidement sa main de la poignée, la faisant pivoter doucement et ouvrit enfin la porte et d’un pas vacillant entra dans la pièce…



La chambre du troll était simple, non loin de la fenêtre, un lit à baldaquin, recouvert de peaux de bêtes, une cheminée ou finissait de se consumer quelques braises, tout près de celle ci deux fauteuils et une petite table de chêne où était posé un tonneau d’hydromel et près de la fenêtre debout et pensif à regarder le lac ou la lune, lui … le troll que certains qualifiaient de vert et puant, de barbare sans cœur, d’immonde créature du malin…

« Va vers lui idiote, cours qu’est ce que tu attends…
Oui mais s’il me repousse…
Il t’a dit d’entrer non ? alors vas-y ne reste pas planter ici…Allez prends ton courage à deux mains et vas-y… »


Deux voix tiraillaient la jeune Opaline celle de son cœur et celle de sa conscience, même si au final les deux voulaient la même chose…les bras du troll qui depuis longtemps, depuis le premier regard avait su voler son cœur et son âme.

D’un pas léger, Myky s’avança vers le troll plongé dans ses songes, elle leva la main et lui caressa timidement la joue osant à peine lever les yeux vers lui.

Dans son autre main elle tenait toujours par la lame la dague d’opale, elle l’avait serrée si fort que quelques gouttes de sang avait tracé son chemin jusqu'à la fenêtre…

L’Opaline entrouvrit la bouge et murmura quelques mots à l'oreille du voleur de coeur…
« Slinger, Bon....Bonsoir »

_________________
Elles se relèveront... renaitrons... et règneront de nouveau..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ombres.fr-bb.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amour Eternel......   

Revenir en haut Aller en bas
 
Amour Eternel......
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» la faim plus fort que l'amour
» Barikad Crew-- Amour Infini-- Honneur à la femme haitienne
» NewMoon Eternel Partenariat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Repère des Ombres :: Mémoires des Ombres :: Valse des Ombres-
Sauter vers: