AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Haruspice's RP

Aller en bas 
AuteurMessage
Haruspice
Assassin de l'ombre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 233
Age : 27
Race : Saurus
Classe : Wizzard (bombe a chiote)
Clan : Les Ombres
Date d'inscription : 04/12/2005

MessageSujet: Haruspice's RP   Lun 13 Nov - 1:25

j'ai écris ça (pour un devoir de français^^) juste avant que Aars nous quitte, et maintenant je ne sasi plus trop si je dois le poster (surtout ac la GA qui va dire que je trahis tt le monde...)

enfin, j'aurais fais mon devoir de français et je me serais essayé au RP, très distrayant (2h pour l'écrire a la main, et pas mal de temps pour le taper...ouch)

donc je vous le montre ici pour vous demander votre avis et vous demander si ça vous de tente de recommencer le RP a partir du moment où le groupe se retrouve a l'auberge



Après plusieurs heures de marche, les lueurs de l’aube arrivant, les quatre compagnons arrivèrent enfin a une auberge dans une petite ville où ils commandèrent a boire et à manger pour reprendre leurs forces. La route avait été longue et ils avaient rencontré de nombreux ennemis et créatures hostiles qu’ils avaient dû combattre. Heureusement un prêtre les accompagnaient et soignait leurs blessures, en particulier Aars le barbare qui courait tout le temps devant pour tuer les ennemis, et qui avait bien plus d’ennemis que ses trois compagnons !

S’ils en étaient là , c’était à cause de l’Haruspice, un sorcier, qui avait lu dans les entrailles d’un monstre calciné qu’il devait partir en quête d’un objet, une arme, surpuissante pour sauver son peuple d’Homme-Lézard. Il savait très peu de cet objet a part qu’il avait été laissé dans un château, reconnaissable a ses tours rouge, comme enseanglantées, par une déesse et que pour le récupérer il devrait se faire aider par d’autres personnes. C’est pour ça qu’il avait appelé trois de ses amis, aussi discrets que l’ombre, et aussi puissant qu’un tremblement de terre une fois leurs efforts mis en commun, d’où le nom qu’ils se donnaient : le Groupe de l’Ombre.

Le groupe était donc composé de deux sorciers, l’Haruspice et Myky, un prêtre, Silkael et un barbare, Aars. Tous quatre avaient des origines et des passés fort différents. Myky était une princesse humaine qui avait quitté son royaume pour suivre sa vraie voie et reigner sur la nuit, Silkael un Homme-Chat , très mystérieux sur ce qu’il était, avant, ne s’entendant pas très bien avec Aars, le troll, qui lui était un tueur presque repentit et qui ne tuait plus, ou presque plus, sans raison. Et donc l’Haruspice, Homme-Lézard dont le peuple était décimé par les partisans de la déesse même dont il devait récupérer l’arme. Il avait comme particularité, d’où il tirait son nom, de pouvoir lire l’avenir dans les entrailles.

Le groupe ainsi formé s’était déjà vu une dizaine d’années plus tôt, a l’occasion d’une grande fête où ils avaient fait un serment pour s’entraider dans le cas ou l’un d’entre eux eut un problème, mais ceci est une autre histoire…

Les aventuriers, à une auberge donc, après avoir pris un grand repas demandèrent des chambres pour la nuit, enfin, la journée. En effet, ils ne se déplaçaient que la nuit, y étant plus habile en général, et bien plus habile encore que leurs ennemis, un excellent atout pour la discrétion que la mission demandait.

Une fois encore, la « nuit » se passa bien et lorsqu’ils repartirent le soir, personne ne les avait remarqués, pas plus que de simples marchands.

Une fois remis sur le chemin qu’il suivaient depuis un certain temps, ils sentaient leur but de plus en plus proche : ils voyaient enfin s’élever dans le couchant les tours ensanglantées de l’énorme château où était cachée l’arme. Mais la route serait dès lors de plus en plus dangereux, et pour effrayer les plus craintives créatures, Myky fit faire une halte et enflamma quatre branches, une torche pour chacun.

Le groupe se remit en marche, tous les sens a l’affut, sachant que le danger pouvait surgir de n’importe où, n’importe quand ? Silkael, l’Homme-Chat prévint qu’ils étaient suivis par quelque chose, il entendait des branches craquer dans la forêt qui bordait le chemin sur la droite.

En effet, quelques minutes plus tard sortirent six gladiateurs, à l’armure ensanglantée, marque de leur allégeance à la déesse maléfique, les encerclèrent, leurs grandes hallebardes prêtes a frapper
Sachant qu’ils en auraient besoin, l’Haruspice prévînt :
« Essayez de ne pas trop abîmer leurs armures, on en aura besoin », les autres, tout en acquiescant commencèrent a préparer leurs incantation pour les sorciers et le prêtre pendant qu’Aars sortait sa hache, finement aiguisée.

Puis le combat commença, Aars en décapita un, bien proprement sans toucher à l’armure, mais le gladiateur avait armé son attaque et la hallebarde tomba lourdement sur la cuisse gauche de Aars, qui était dès lors incapable de combattre

Pendant ce temps, l’Haruspice avait envoyé une nuée ardente sur l’un des gladiateurs qui hurlait de douleur : son armure avait chauffé a blanc et dans cet enfer de chaleur, sa peu fondait, il tomba a terre, mort.

Myky, plus subtile encore, avait concentré un sort de feu en un fin filé de lave qu’elle avait envoyé à son adversaire par les fentes qui leur permettait de voir, de nouveau, un gladiateur tomba a terre.

Silkael, lui, avait invoqué les pouvoirs de ses dieux et était désormais invisible, ce qui lui permit de prendre son adversaire au dépourvu, de lui enlever son casque et de lui arracher le trachée avec ses crocs.

Voyant qu’ils n’étaient plus que deux, les gladiateurs s’arrêtèrent et reculèrent doucement. Là, Silkael soigna Aars qui se remit sur pieds, une nouvelle cicatrice à la jambe et une irrépressible soif de sang et de vengeance.

Après un rapide coup d’œil aux gladiateurs tombé, l’Haruspice décréta que les armures étaient en assez bon état. Entendant cela, Aars entra d’une rage folle, de la bave coulait de sa bouche, et se rua sur le gladiateur le plus proche qu’il fendit de haut en bas, les membres droits tombèrent a droite, et les membres gauches, tombèrent a gauche. En même temps, le prêtre et les sorciers avaient brûlé, gelé et invoqué des puissances divines sur le gladiateur. Non loin, un paysan fut réveillé en sursaut, en sentant la terre trembler.

Tous les ennemis enfin terrassés, les compagnons dépouillèrent les corps de leurs armures et s’en habillèrent. Se voyant les uns les autres, ils rigolèrent, l’un avait une armure trop petite, l’autre une armure trop grande et un autre trop grosse, et l’Haruspice, lui, avait une armure a la bonne taille mais qui empestait la chaire brûlée. Aars échangea avec Myky, mais il était décidemment trop grand et en plus, ses poils sortaient par les articulations.

Ils repartirent déguisés en gladiateur et malgré les problèmes de taille, ils arrivèrent sans encombre aux portes du château, où on les laissa passer, non sans un regard intrigué pour ces étranges collègues.
Le hall d’entrée du château était immense, les murs recouverts de tapisseries et les plafonds, très hauts, étaient ornés de magnifiques lustres d’où émanait une lumière de couleur rouge sang. Heureusement, le hall était vide et ils purent enfin se débarrasser de leurs armures et reprendre leurs armes qu’ils avaient cachées dans l’armure de Silkael qui avait celle du gladiateur presque obèse. Ils entreprirent alors de fouiller le château et Silakel les rendit invisible, se doutant qu’il y aurait des gardes un peu partout.

Et en effet, il avait vu juste, pour monter au premier étage, là où se trouvait l’arme, ils croisèrent plus d’une vingtaine de soldats et aussi d’étranges femmes qui semblaient se déplacer en volant et dormir debout, les yeux ouverts.

Après trois heures, ils arrivèrent à une porte qui, après l’avoir franchie les transporta dans un jardin à la végétation luxuriante, où l’on voyait pendre des serpents de toutes les couleurs, et toute cette faune et cette flore semblait s’organiser autour d’une chose : un bâton rouge, imbibé de sang, qui flottait à quelques centimètres du sol et qui tournait sur lui-même. Enfin ils avaient trouvé l’Arme de la déesse, en vieux bois, tout racornus et en spirale au sommet. L’Haruspice s’en saisit et une aura rouge émana du bâton. La magie se répandit en quelques centièmes de seconde. Le château entier trembla et tous ses résidents se mirent à hurler de douleur.

Deux semaines plus tard, le Groupe de l’Ombre était accueilli en héros par le peuple d’Hommes-Lézard, en s’emparant du bâton, l’Haruspice avait pris possession des pouvoirs de la déesse et tous ses partisans étaient sortis d’un état de transe et s’étaient rendus …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Umbre
Chasseur de l'ombre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 96
Age : 40
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Haruspice's RP   Lun 13 Nov - 1:45

C'est bien ecrit je trouve harus, tu devrais te lancer plus souvent dans nos RP^^

Juste un truc ... Tu emmenes Aars et cette saloperie de chat et même pas moi .... oki, j'y penserais la prochaine fois que tu me demanderas un baton !! :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruspice
Assassin de l'ombre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 233
Age : 27
Race : Saurus
Classe : Wizzard (bombe a chiote)
Clan : Les Ombres
Date d'inscription : 04/12/2005

MessageSujet: Re: Haruspice's RP   Lun 13 Nov - 21:00

hey ! c'est pour un devoir de français quand même, déjà que les sorciers et le reste ça va être un peu moyen je pense, alors si je commence a rajouté des rodeurs, qui envoyent des super flêches qui marchent mieux la nuit, il va me prendre pour un taré mon prof XD

si je me met pas au RP plus souvent en fait, c'est que j'ai aps forcément le temps pour lire et répondre aux posts des autres, et sa me ferait chier de trouver une super réponse et tout, mais qu'un autre réponde avant moi, ou que je fasse une enorme erreur avec le RP de base des autres qui y participent ... ( et puis en général, y 'a déjà une flopée de message de 60 lignes, c'est pour ça que je demande des résumés quand y'a des sections HRP ^^)

mais bon, si tu dis que j'écris bien, j'essayerai de m'y mettre un peu Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Haruspice's RP   Lun 13 Nov - 21:24

oui oui, je comprend^^

tu nous diras comment ca passe alors ton texte en francais ... moi perso, j'ai des doutes aussi !!


Oui pour les RP on peut s'arranger pour te laisser repondre, il suffit de prevenir comme nous on fait.

On t'attend donc sur le prochain rp !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Haruspice's RP   

Revenir en haut Aller en bas
 
Haruspice's RP
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les leçons de l'haruspice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Repère des Ombres :: Mémoires des Ombres :: Les Pensées des Ombres-
Sauter vers: