AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Visites nocturnes

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Visites nocturnes   Jeu 26 Oct - 16:36

Première Visite :

Il fait nuit depuis des heures déjà, vous avez eu du mal à vous endormir à cause de cette pleine lune qui éclaire trop votre chambre, mais à force de lutter, le sommeil vous a enfin emporté.

Un réveil en sursaut...

D'un coup, vous ne savez pas pourquoi, vous ouvrez les yeux, alerté par un léger sifflement...Il fait noir dans la pièce, la Lune n'éclaire plus le ciel étoilé. Vous ne distinguez rien jusqu'au moment où un halo de lumière se rapproche de vous. Cela vous éblouit, vos yeux vous brûlent de tant de lumière d’un seul coup et vous indiquent que vous ne rêvez pas.
Lorsque vos yeux se sont habitués à cette lueur, une étrange forme s’en détache.




Est-ce une femme ? Est-ce un esprit ? Est-ce un ange ?

Vous ne savez pas, et vous aimeriez bouger pour mieux la contempler, mais vous êtes comme cloué sur place, impossible de bouger votre corps, seuls vos yeux sont encore mobiles pour le moment.

Cette forme s’adresse à vous d’une voix douce et fluette.

Bonjour Silkael,
Je m’appelle Phoïbée, Gardienne de la Lune.
Je viens à toi non seulement parce que tu fais partie d’un clan qui s’appelle les Ombres, mais aussi parce que je suis la Gardienne des consciences de certaines personnes...et que l’on m’a envoyé vers toi...
Je ne peux t’en dire plus, mais tu sauras tout le moment venu...


Sur ces paroles, elle tendit une main vers vous, non pour que vous l’attrapiez, mais pour entrer dans votre esprit.

A cet instant, des visions vous assènent : la guerre, des morts partout, et une jeune enfant qui pleure et qui vous supplie de l’épargner « Ne me fais pas de mal, je t’en supplie ...», une épée qui se lève et ...vos visions s’arrêtent là.

Vous entendez encore la voix de Phoïbée une dernière fois. « Je reviendrais aussi souvent qu’il le faudra pour te faire comprendre pourquoi je suis venue vers toi... »

Vous reprenez possession de votre corps, vos jambes vous obéissent à nouveau, mais au moment où vous vous levez, l’être de lumière s’est déjà envolé...

N’était-ce qu’un rêve ? Non ce ne pouvait être un rêve, à l’endroit où se tenait Phoïbée, une rose blanche est posée au sol, éclairée par la seule lueur de la Lune qui éclaire à nouveau le ciel étoilé...



Une rose blanche, symbole de l’innocence de l’enfant que vous avez vu dans votre vision.


Dernière édition par le Jeu 26 Oct - 16:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visites nocturnes   Jeu 26 Oct - 16:37

Deuxième Visite :

Allongé sur votre lit vous fermez les yeux , la lueur de la Lune éclaire votre chambre comme à son habitude, mais aujourd’hui Morphée vous emporte dans ses bras rapidement. Vous dormez bien, vous êtes détendu et reposé, mais d’un coup vous vous réveillez.
Vous ressentez une présence dans votre chambre.

Comme la dernière fois, la Lune n’éclaire plus votre chambre, ni le ciel d’ailleurs. Et la lueur de l’autre fois revient devant vous, vous la reconnaissez, c’est Phoibée.

Elle ouvre ses bras devant vous et vous transporte dans une autre vision. Le halo vert qui l’entoure se transforme en foret.



Vous êtes au milieu d’une forêt, en train de rire, de plaisanter et de vous distraire avec une femme dont vous ne voyez pas le visage...Ce que vous savez c’est que vous aimez cette femme, plus que n’importe qui d’autre, vous le ressentez en vous, c’est fort, trop puissant peut-être...Cette femme fait-elle partie de votre passé, de votre présent ou de votre futur ? Seul vous le savez.

Vous appréciez le moment passé en sa compagnie, allongé sur l’herbe qui vous caresse la peau.

D’un coup, le ciel se voile et l’orage gronde, la pluie tombe avec force et rage sur vous deux. Vous vous relevez, ne comprenant pas pourquoi un tel déferlement de violence venu du ciel vient gâcher un tel moment de bonheur, vous attrapez la main de votre compagne et vous mettez à courir.
Vous apercevez un gros arbre qui pourrait vous servir d’abri, mais plus vous vous en approchez, moins vous arrivez à retenir la main de votre compagne. Vous ne pouvez vous arrêter de courir, vos jambes ne vous obéissent plus. Sa main glisse au creux de la vôtre. Bientôt vous ne retenez plus que ces doigts. Vous essayez de les retenir de toutes vos forces, mais il est déjà trop tard.
Vous êtes sous l’arbre, seul, complètement perdu, où est-elle passée ? Vous ne voyez rien, les trombes d’eau vous obstruent complètement la vue.

Vous êtes sur le point de l’appeler « ... »

Mais votre vision s’arrête là. Vous ne connaîtrez pas le nom de cette personne, mais peut-être l’avez-vous déjà reconnu.

Phoibée s’adresse à vous avant de s’envoler dans un battement de cils :

« Cela sert-il vraiment de courir après ses fantômes ou d’essayer de les fuir ? Ne vaut-il pas mieux essayer de les affronter ? Chaque être se laisse guider par son cœur, et toi Silkael tu ne fais pas exception...Je reviendrais... »

Vous êtes éveillé dans votre lit, déboussolé. La Lune réapparaît dans le ciel, et elle éclaire un objet au sol.



C’est une rose rouge, symbole de l’amour intense que vous éprouvez, ou avez éprouvé pour cette femme.


Dernière édition par le Jeu 26 Oct - 16:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visites nocturnes   Jeu 26 Oct - 16:39

Troisième Visite :

Un frôlement sur votre peau...
Une caresse sur votre visage...

Qui peut bien venir déranger de façon si agréable votre sommeil ? Que peut être cette chaleur que vous ressentez en vous ? Vous ouvrez les yeux, mais vous savez déjà que l’être que vous trouverez devant vous ne sera autre que Phoïbee, sa chaleur vous a déjà envahi.

Cette fois la lune éclaire encore le ciel, et Phoïbee est devenue une très belle jeune femme, réelle à vos yeux.




Elle vous sourit, et tend sa main vers vous.
« Viens Silkael, j’ai des choses à te montrer » . Sa voix est douce et pure, presque cristalline.
Vous vous laissez porter par elle...Elle ne vous veut pas de mal, vous le savez au plus profond de vous, comme si elle faisait partie de vous, et elle a des secrets à vous révéler.

Etes-vous curieux de les connaître ?

Vous frôlez ses doigts, puis attrapez sa main qui vous semble d’une extrême douceur.


Elle vous emmène alors dans un univers lointain. Comment a-t-elle fait ? Vous ne savez pas, mais sa présence à vos côtés vous fait vous sentir bien et cette question n’a aucune importance à vos yeux..

Il fait jour et vous assistez à une scène de jeu entre deux enfants félys. Ils s’amusent, jouent en toute insouciance comme deux enfants. Au bout de quelques minutes, l’un des deux trébuche sur une racine d’arbre, tombe et se blesse à la tête. L’autre lui vient en aide, le soigne, le réconforte...Dès ce moment les deux félys se promettent une amitié éternelle, plus que cela même, après un rituel moins innocent ils deviennent des frères de sang.

La scène à laquelle vous assistez n’a rien de spectaculaire, c’est une scène comme n’importe qui pourrait en vivre chaque jour. Pourquoi Phoïbee vous a-t-elle amené ici ? Elle ne va pas tarder à répondre à cette question.

Elle sert votre main, pour que vous compreniez qu’elle désire vous montrer d’autres choses. Vous avancez un peu plus loin, laissant les deux enfants.

Vous arrivez en haut d’une falaise, Phoïbee guide votre regard sur ce qui se passe en contrebas :

Deux armées se font face. Les personnes à leur tête semblent être des félys. Oui c’est bien cela, en y regardant de plus près ce sont bien deux félys, et vous les reconnaissez immédiatement...Ces deux enfants de tout à l’heure, ces enfants s’étant promis de rester amis toute leur vie. Ils ont grandi, et la vie les a sûrement séparés...

La bataille éclate, elle est sanglante. Vous savez déjà qu’il n’en restera qu’un debout à la fin.

Phoïbee a lâché votre main, elle vous regarde et lit en vous. Elle n’a même pas besoin de parler, vous vous posez déjà les bonnes questions :

Qu’est-ce qui a pu les faire changer à ce point ? Un royaume vaut-il la peine de sacrifier ses amis et sa famille ? L’ambition nourrit-elle la haine ?

« Tant de questions sans réponses Silkael, mais tu sauras très bientôt pourquoi je suis venue vers toi, pourquoi il fallait que je te montre tout cela. Ton destin n’appartient qu’à toi Silkael, il est ce que tu fais de lui, ce que tu souhaite qu’il soit... ».

Ces mots prononcés, elle vous tend une rose rose, symbole de l’amour fraternel, mais dès que vous la prenez, elle se transforme en rose noire, symbole de la haine de ces deux félys.





« Nous devons rentrer Silkael, je dois te ramener chez toi. Tu en as assez vu pour aujourd’hui... »

Elle se rapproche de vous, et vous prends la main. Sa magie vous ramène dans votre chambre d’auberge.

Avant de vous laisser à nouveau, Phoïbee vous regarde dans les yeux, elle lit dans votre esprit vos nombreuses interrogations.
Ne souhaitant pas vous laisser trop attendre les réponses, elle ouvre sa main, une boule de feu apparaît. Quelques secondes après, la boule de feu s’estompe laissant place à un parchemin.





« Prends ceci Silkael, si les interrogations deviennent trop nombreuses et que tu souhaite en connaître les réponses, lit ce parchemin...Mais sache que les réponses peuvent être difficiles à accepter. Si les interrogations s’estompent dans ton esprit, alors ne lit pas ce parchemin...Ce choix n’appartient qu’à toi. De toutes les manières, je reviendrais très vite pour que nous discutions de mes différentes visites, et de leurs significations...

A très bientôt. »


Elle caresse une dernière fois votre visage du revers de la main, et par magie sort de la pièce.

Qu’allez-vous faire ? Lire le parchemin ou pas ? Seul vous pouvez décider...
Revenir en haut Aller en bas
Silkael
L'apôtre des ombres
avatar

Masculin
Nombre de messages : 285
Age : 36
Race : félys
Classe : pretre
Clan : les ombres
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Visites nocturnes   Ven 3 Nov - 18:34

Les interogations se succedent en meme temps que les heures. Imposible de penser a autre chose depuis cette visite.
Tout se bouscule dans ma tete, qui est elle? pourquoi moi? Que faire?

Etrangement je ressens un certain trouble envers cette femme, j'ai appris a controler mes émotions depuis bien des années mais son image revient sans cesse dans mon esprit, sa beauté dépasse de loin tout ce qu'on peut imaginer et mon estomac se noue a l'idée de pouvoir toucher sa peau.
Je dois me ressaisir au plus vite, je me suis juré d'etre fidele a ma compagne, je ne peux pas craquer devant la premiere venu, elle est désirable certes mais encore trop mystérieuse pour que je puisse lui faire confiance.

Mieux vaux se concentrer sur ce parchemin qu'elle m'a confié, la curisoité voudrait que je l'ouvre, choix le plus logique apres tout mais j'hésite malgré tout. Toutes ses visions qu'elle m'a montré sont le signe qu'elle me connait ..... peut etre meme plus que je ne me connais moi meme. Elle connait mon passé et ce que j'ai subit, elle a compris quels sont mes véritables désirs et quel est mon unique but sur cette terre.

Si j'ouvre ce parchemin ce que j'y lirais risque de m'effrayer..... c'est tout simplement la peur qui m'empeche de lire son contenu. Il serait si simple de le bruler et d'attendre sa prochaine visite dans le réconfort tranquille de l'ignorance.....
Pourtant mon ambition et ma curisoité sont trop forte, je dois savoir ce que contient ce morceau de papier, apres tout un simple parchemin ne peut contenir la vérité,rien n'est écrit a l'avance, si ce que j'y lit me déplait il me suffira de fournir les efforts pour tout changer. J'arriverais a changer cet avenir médiocre quoi qu'il arrive, apres tout j'ai dédié ma vie a ce but, rien ne pourra m'arreter.

Je sens revenir cette petite lueur de folie dans mes yeux pendant que je déchire sans attendre le sceau protégant le parchemin, l'excitation a remplacé la peur, je ne crains plus ce que mes yeux vont découvrir, au fond de moi je sais que je suis né pour changer les choses.
Vite je déroule le texte rapidement , je veux savoir, je dois savoir.
Alors quelles sont ces réponses?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visites nocturnes   Ven 3 Nov - 23:26

Une lueur dans votre regard, serait-ce de la folie, ou tout simplement une lueur d’espoir concernant votre place dans ce monde, peut être que ce parchemin éclairera votre vie à tout jamais, ou peut être ne vous apportera-t-il que du malheur...

Quoi qu’il en soit vous avez décidé de l’ouvrir. Cette décision était votre, nul autre ne pouvait décider pour vous.

A peine le parchemin déroulé, Phoïbee apparaît dans la pièce.

Elle savait que votre regard se ternirait lorsque vous verriez les inscriptions sur le parchemin. Elles sont incompréhensibles...Pourquoi vous avoir torturé pour cela ? Pourquoi vous avoir menti ? Qu’a-t-elle cherché à faire ? Vous tendre un piège ?





Phoïbee vous regarde dans les yeux, et pour la première fois vous apercevez de la compassion dans son regard.

Je suis vraiment désolée Silkael, je voulais t’aider à connaître les réponses liées à ta vie et ton histoire, c’était pour cela que je t’avais donné ce parchemin quand j’ai lu en toi toutes ces interrogations, mais les Grands Maîtres en ont décidé autrement. Ils ont transcrit le manuscrit en vieil elfique afin que tu ne puisses pas déchiffrer...

Elle baisse alors la tête, ne pouvant plus soutenir votre regard.

... et ils m’ont repris une partie de mes pouvoirs...Mais je ne leur en veux pas. Ils m’ont fait comprendre que je ne devais pas dévoiler à l’avance ce que tu dois découvrir par toi-même, je ne peux que te dévoiler ce que Eux ont décidé, je ne suis qu’une simple messagère. Pourtant toi Silkael tu me semblais si désemparé que je voulais par-dessus tout t’aider, même si pour cela je devais bafouer leur lois célestes...

Elle redresse la tête et vous regarde à nouveau, elle a retrouvé la force de vous faire face. Vous n’avez pas bien compris à qui Eux faisait référence, et elle le sait, elle peut toujours lire dans vos pensées.

Euxse sont les Grands Maîtres du destin. Certains les appellent les Dieux, d’autres les considèrent comme des prophètes, d’autres leur vouent une adoration, mais ils peuvent aussi ne pas exister aux yeux de certains...Chacun les imagine à sa façon, chacun leur donne les rôles qu’ils veulent leur donner...Mais je peux te dire que si ces Grands Maîtres n’existaient pas, je ne serais pas devant toi à cet instant. Ce sont eux qui façonnent ta venue sur ces terres, ce sont eux qui tracent les grandes lignes de ton destin, et ce sont eux qui te rappellent à l’ordre parfois quand ton destin est sur le point de basculer...comme ils le font actuellement avec toi.

Elle s’approche de vous et prend votre main entre les siennes. Son regard pétille lorsqu’elle vous sourit. Elle vient de se souvenir d’un moyen de déchiffrer le parchemin contre l’avis de ses supérieurs, mais elle ne vous fait pas part de son idée.

Silkael, me pardonneras-tu d’avoir voulu t’aider à connaître à l’avance le dessein de mes Maîtres ?


Dernière édition par le Dim 5 Nov - 20:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Silkael
L'apôtre des ombres
avatar

Masculin
Nombre de messages : 285
Age : 36
Race : félys
Classe : pretre
Clan : les ombres
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Visites nocturnes   Dim 5 Nov - 17:48

De l'ancien elfique, mes yeux se refusent a accepter ce qu'ils voient. De part ma formation j'ai du apprendre bien des langages mais l'elfique ancien me reste inconnu.
J'enrage contre Phoibee qui doit se gausser de ma déception, elle se moquait de moi depuis le début finalement.


Je leve un instant les yeux du parchemin et je la vois, toujours aussi belle. Ma premiere envie est de me jetter sur elle pour passer ma colere sur son corps mais je vois dans son regard qu'elle n'avait pas l'intention de me blesser.
Elle semble vraiment désolée de n'avoir pu faire plus, son désarroi est touchant et j'oublie aussitot ma haine. Incrédule je l'entend parler de ces maitres et de ce qu'elle a subie pour m'aider.
Elle me connait a peine alors pourquoi cherche elle tant a me venir en aide? Elle a sacrifiée ses pouvoirs juste pour moi?
Non impossible mon esprit ne peut accepter une telle idée? il est ridicule de penser qu'elle aurait fait tout ca sans arriere pensée.


Qu'attendent ils de moi? Suis je une marionette dont il tire les ficelles pour s'amuser? Ils envoient Phoibee pour m'aider mais elle ne doit rien me dire, vaste plaisanterie dont je suis le jouet.

Doucement je la vois s'approcher et prendre ma main entre les siennes, son regard plonge dans le mien et maladroitement je répond a son sourire.... ausitot je baisse la tete, regardant le plancher avec attention, vexé d'avoir réagit comme un enfant. Inconsciement ma main refuse de quitter la sienne et se sert pour ne pas la lacher.


encore une fois elle veux m'aider malgré le désacord de ses maitres, a nouveau je suis perdu, quel raison la pousse a faire tout ca pour moi?

Toujours tete baissée, j'acquiesse dans un soupir. A présent il me semble que les réponses m'importent moins que le fait de la garder a mes cotés, sa main dans la mienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visites nocturnes   Dim 5 Nov - 20:28

Phoïbée se tient devant vous, elle tient toujours votre main. Le contact entre vous ne semble pas pouvoir ni vouloir se rompre.

Quel lien peut bien vous unir ? Pourquoi lorsqu’elle est à vos côtés Phoïbée pourrait-elle tout abandonner pour vous aider ? Qu’avez-vous de si différent par rapport aux autres à qui elle apporte son aide habituellement ?

Elle semble aussi troublée que vous. Cette chaleur qu’elle ressent chaque fois qu’elle vous rend visite, ce cœur qui s’emballe chaque fois que ses doigts frôlent les vôtres...
Elle ne comprend pas. L’amour ne fait pas partie de sa vie, elle n’y a pas le droit. Sa condition et son avenir sont tout autres.

Si seulement...

Elle secoue la tête, comme pour chasser cette idée de ses pensées.

Oui oublier, c’est ce que tu as de mieux à faire...

Elle vous regarde à nouveau. Vous lui avez pardonné, après tout, elle n’avait cherché qu’à vous aider. Que pouviez-vous faire d’autre ? Ses différentes visites n’ont toujours pas trouvé d’éclairages, et elle est la seule qui puisse encore répondre à vos nombreuses interrogations.

« Silkael, je connais un moyen de traduire ce parchemin, seulement nous devrons tous les deux courir un risque vis-à-vis des Grands Maîtres...Mais je t’en reparlerai le moment venu. Pour l’instant, je dois encore t’emmener quelque part. »

Sa main sert plus fort la votre lorsqu’elle lit en vous vos réactions : approbation ou désaccord, votre avis compte beaucoup à ses yeux.

«Ferme les yeux Silkael, le voyage ne sera pas long... »

Vous fermez les yeux, et sa magie vous emporte. A peine quelques secondes plus tard, vous voilà arrivés devant une église détruite.



« Voilà, je t’ai amené ici pour que tu vois dans quel état Ils ont mis cette église. »

Elle vous laisse reprendre vos esprits et examiner les ruines autour de vous. Il fait froid aussi près des montagnes, mais les sentiments qui vous submergent vous font bouillir intérieurement.

Cette vision est très différente des autres...C’est vous qui êtes au cœur de ce que vous voyez, et cette église en ruine est tout ce qu’il y a de plus réelle. Pour une fois, vous auriez aimé que tout cela ne soit qu’un rêve.

Une nouvelle fois pleine de compassion Phoïbée comprend votre malaise, mais plutôt que de lire en vous une fois de plus, elle veut vous entendre lui dire ce que vous ressentez.

« Silkael, je sais que c’est difficile à croire, mais reconnais-tu cette église ? »
Revenir en haut Aller en bas
Silkael
L'apôtre des ombres
avatar

Masculin
Nombre de messages : 285
Age : 36
Race : félys
Classe : pretre
Clan : les ombres
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Visites nocturnes   Ven 17 Nov - 18:54

Comment aurais je pu oublier ce lieu.......

Meme si les murs ne sont plus ruine, j'y ai passé trop de temps pour ne pas me rappeller de cette église.
Pour la premiere fois je lache la main de Phoibee et je m'aventure a travers ses ruines sans lui répondre pour le moment, je suis avide de souvenirs et chaque pas que je fait en ce lieu me replonge dans mon passé. Certains évenements que je croyais avoir fait disparaitre dans les tréfonds de mon inconscient refont surface, je peine a les contenir et je cache aussitot mon visage a Phoibee de peur qu'elle ne découvre la haine qui y est gravée.


C'est la qu'a commencé mon séjour parmis les humains, nous fumes installés a l'endroit meme ou je me trouve actuellement, attendant dans le froid de savoir quel serait notre sort....
J'aurais presque envie de verser une larme devant cet écho du passé..... mais tout ici n'évoque que peine et souffrance et je ne dois plus y penser.



Tout de meme c'est étrange.....
Il y a quelque chose d'ironique dans cette destruction, des années durant j'ai prié pour détruire ce qui fut notre enfer et voila que je contemple a présent le reve de toute ma jeunesse, voeu exaucé par ceux qui se plaisent a me tourmenter.
Quel message veulent ils me faire confiance dans tout cela? Est ce un cadeau de leur part ou l'envie de me faire comprendre a quel point ils sont puissants?


Encore une fois je vais devoir me tourner vers celle qui est a l'origine de tout cela. Doucement je tourne mon visage vers elle, le regard encore perdu dans ce passé qui a fait de moi l'ame noire que je suis aujourd'hui.
Elle me regarde impassible attendant une réponse qu'elle connait deja.


Bien sur que je connais ce lieu, c'est la que les humains firent mon éducation mais a quoi tout cela rime il? Je veux comprendre pourquoi je suis ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visites nocturnes   Ven 17 Nov - 22:34



Vous vous fixez du regard, vos yeux dans les siens, cherchant une explication à tout ce qui vous arrive.

Elle sait tout ce que vous pensez, elle voit les images qui vous reviennent en mémoire : cette église « maudite »...vos parents...votre enfance...Et toute cette souffrance qui vous submerge la bouleverse. Vous le voyez dans ses yeux.

Comment cette créature, cette femme si étrange et si attirante à la fois peut-elle avoir un tel contrôle sur vous et sur votre destin ? N’est-elle qu’une hallucination ? Ce corps d’ange cacherait-il un esprit démoniaque ?

Vous n’osez y penser, mais ses yeux...rien qu’eux inspirent la sincérité. Plus vos yeux se noient dans son regard, et plus vous avez envie lui accorder votre confiance.

Mais trop de choses commencent à se mélanger dans votre esprit, toutes ces visions, toutes ces questions, et jamais d’explications, jamais de réponses.

Phoïbée vous voit désemparé, et elle tente alors une explication afin d’éclaircir les visions, et de vous aider un peu à reprendre le cours normal de votre vie.
Elle lève un bras, et du revers de la main caresse votre joue, minime signe de réconfort dans la situation actuelle.

« Silkael, je veux plus que tout t’aider à régler les conflits qui opposent ton passé à ton avenir....
S’ils ont fait cela à cette église, c’est pour te prévenir de leurs pouvoirs...Ils connaissent ton passé, ils connaissent ton futur, et ils ont une totale maîtrise sur tous les éléments qui te concernent... »


Elle s’arrête quelques instants, baissant le regard, se sentant fautive de tout ce qui vous arrive. Si elle n’avait pas cherché à vous aider plus qu’ils ne l’y autorisaient rien de cela ne serait arrivé.

« Il n’y a qu’un seul moyen de leur échapper Silkael, qu’une seule manière de reprendre possession de ta vie. C’est... »

Elle s’apprête à vous le dire lorsqu’un éclair déchire le ciel, suivi de grondements de tonnerre.

La seule présence de Phoïbée à vos côtés ne suffit plus à vous rassurer, d’autant plus qu’elle semble aussi effrayée que vous.

Elle plaque sa main sur votre bouche afin qu’aucun bruit ne s’échappe de vous. Elle pose sa bouche près de votre oreille et vous chuchote doucement : « Ce sont eux Silkael, Les Grands Maîtres...ils viennent pour moi...ne fait aucun bruit je t’en supplie... »




Vous les apercevez dans l’obscurité de cette église en ruine. Ils sont trois, en tenue très sobre et très sombre. Leurs pieds ne touchent pas le sol...si toutefois pieds ils ont.
Leur visage, c’est tout ce que vous pouvez voir de leur apparence. Ils n’inspirent qu’inquiétude et effroi. Le sang se glace dans vos veines.

Phoïbée reste immobile à vos côtés, la main toujours sur votre bouche.
Elle ne cesse de vous murmurer : « Ne bouge pas Silkael, ils vont nous voir... »



hrp :

Vous décidez de bouger et d’affronter les Grands Maîtres contre l’avis de Phoibée, après tout vous voulez enfin des explications

Ou

Vous décidez de faire ce que vous dit Phoibée, auquel cas elle vous enlève, vos camarades des Ombres ne vous reverront pas de suite à leurs cotés....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visites nocturnes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Visites nocturnes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Combats nocturnes
» C'est comme un parfum de nocturnes qui aurait le goût des levers du jour - PV
» Une fabrique de jouets en bois
» visite chez le gynéco
» Apprentissages Nocturnes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Repère des Ombres :: Mémoires des Ombres :: L'Ombre de moi-même-
Sauter vers: