AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le passé resurgit

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le passé resurgit   Jeu 12 Oct - 16:43

Nous étions le 14ème jour de la lune de mytrine. Le soleil venait tout juste de se lever sur les plaines de Barla. La rosée matinale gouttait encore sur les pétales de roses, qui se trouvaient dans le bosquet.
Le chant des oiseaux avaient réveillé une drôle de petite bête, qui s'étirait à présent de tout son long...

Il s'agissait d'un felys. On le remarquait par le magnifique pelage qu'il possèdait, et les longues griffes qui terminaient le bout de ses longs doitgs.

Après avoir passé 5 bonnes minutes à s'étirer et se laver avec l'eau de la cascade, il s'habilla très vite comme si il avait une course importante à faire, prit son arc et son carquois, et sortit du bosquet en direction du grand chateau de la Red Army...


Une fois franchit la palissade, il fit attention de bien saluer Frigobox, le garde de l'entrée, et marcha quelques metres avant d'arriver devant de grandes portes en bois du chateau, qu'il poussa de toute sa force (et Dieu sait que les felys n'en ont pas beaucoup).

Une fois à l'intérieur, il traversa la première pièce ou se trouvait une armée de red gladiateurs et se dirigea vers la porte qui se trouvait face à lui pour pénétrer à présent dans la deuxième salle. Celle-ci était semblable a la précédente mais un petit peu plus grande...Néanmoins les red gladiateurs semblaient aussi garder cette pièce du hall.

Il prit la peine de ne pas déranger ces soldats et avança jusqu'à la porte de l'aile ouest du chateau qui était le passage à empreinter pour se rendre à l'etage...

Après avoir marcher quelques metres de plus, il se trouva dans un long et étroit couloir, qui s'entendait à toute la longeur du chateau, et ou le felys croisa quelques gardes mais en nombre inférieur à ceux qui se trouvaient dans le hall. Au bout de ce couloir on pouvait apercevoir un escalier qui menait sans doute à l'étage.
Le rodeur eut un sourire de satisfaction en le voyant...


Une fois monté les 80 marches qui menaient en haut, il regarda autour de lui. Des assassins et autres bretteurs occupaient les lieux...Tout en restant discret pour ne pas attirer l'attention sur sa petite personne, il avançait en direction d'une jeune femme qui semblait l'attendre.......


Dernière édition par le Ven 13 Oct - 1:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le passé resurgit   Jeu 12 Oct - 17:20

Nous étions le 14ème jour de la lune de mytrine. Le soleil venait tout juste de se lever sur les pleines de Barla.

Comme à son habitude, Lylou venait de se réveiller à l’auberge, dans une petite chambre au second étage. Elle y était seule, son compagnon Silkael étant retenu au volcan.

Lylou se leva, se dirigea vers la fenêtre, elle tira les légères tentures qui lui servaient de rideaux...Chaque fois qu’elle les tirait, elle pensait qu’ils allaient rester dans sa main tellement la qualité était médiocre. Cela la faisait rire, surtout en pensant au prix que demandait l’aubergiste. Ainsi c’était son rituel matinal, les rideaux, et ensuite son sourire qui la mettait de bonne humeur pour sa journée.

Regardant par la fenêtre, elle avait pleine vue sur la palissade de Barla, et du beau monde s’approchait du château de la Red Army.

Elle ne réfléchit pas longtemps, et elle décida d’aller vider les poches , sûrement remplies après l’effort , de ses « charmantes » personnes.

Elle mangea à la hâte quelques baies sauvages, pour ne pas sortir l’estomac vide. Elle agrippa sa cape, celle-là même qui lui permettait de se soustraire au regard d’autrui.

Elle prit ensuite la route du château , de façon imperceptible, elle laissa échapper un rire quand elle passa devant Frigobox...

Combien de personnes laisse-t-il passer sans le savoir !!!

Arrivée au château, elle ne trouva que de faibles proies, elle leur prit quelques piècettes au passage, mais pas de quoi festoyer convenablement, elle décida donc de continuer sa route...L’étage, c’est là que les richissimes personnes qu’elle avait vu de sa chambre devaient être allées.

Son agilité , sa rapidité, et son invisibilité furent ses alliés pour arriver au plus vite en haut de cet escalier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le passé resurgit   Jeu 12 Oct - 18:02

Bonjour, vous devez être Yvette, je m'appele Neoz, j'ai pris rendez-vous avec vous il y a une semaine pour une caisse de potions d'agilité...

La dame qui se trouvait en face de lui, avec sa peau toute fripée et ses vieux habits découssus, semblait avoir dans les 80 ans. La vieille dame sourit au felys, essouflé par la marche qu'il venait d'entreprendre.

Bienvenue mon cher voyageur, en effet je vous attendais...

Elle se retourna et avança quelques pas pour entrer dans la réserve, ou elle gardait les colis, et revint avec une boite assez petite sur laquelle on pouvait voir sur une étiquette :

50 potions d'agitlité 500 gopis là pièce


Voilà, votre commande !
Cela vous fera 25.000 gopis.
dit elle

Le felys s'empresa de fouiller dans ses poches, mais ne trouva que 5.000 gopis. Surement que le reste de l'argent était resté au bosquet et qu'il n'y avait pas prêter attention...
Soudain il se sentit embêter car il savait qu'il n'arriverais pas à revenir si il repartait chercher l'argent.

Désolé, mais je n'ai que 5.000 gopis sur moi et.....

La vendeuse se racla la gorge en signe de mécontentement.

Si vous n'avez pas l'argent alors la caisse reste ici !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le passé resurgit   Ven 13 Oct - 9:33

Arrivée à l’étage, Lylou se rendit vite compte que l’agitation qui régnait à l’étage était fort intéressante pour elle. Esquivant les red bretteurs et autres red assassins, elle passait de salle en salle, délestant de leurs biens les personnes qui n’y prenaient pas garde.

A un moment donné, elle déroba une grosse somme de gopis à un homme qui ne s’en rendit même pas compte. Fuyant un peu plus loin, avant qu’il ne remarque la disparition du contenu de sa bourse, elle se mit à compter le butin de sa petite sortie :

18 839... 19 573... 20 000...20 532...

Plus de vingt milles gopis !! Je n’aurais jamais pensé pouvoir voler autant !

Rebroussant chemin pour retourner à l’auberge, elle passa devant l’échoppe d’Yvette, qu’elle ne connaissait pas très bien, mais chez qui elle venait parfois troquer les différentes babioles qu’elle arrivait à voler à droite et à gauche...Elle avait d’ailleurs sur elle une ou deux objets qui ne lui serviraient jamais. Elle s’approcha, ne voyant pas que sa cape avait légèrement glissée.

Elle arriva devant l’échoppe, mais les red bretteurs sur leur garde la blessèrent légèrement à l’épaule, la douleur n’était pas forte, mais sa cape était maintenant déchirée...Elle oublia vite sa blessure lorsqu’elle vit la personne qui était là devant elle.

Tiens Neoz !! Comment vas-tu ?

Il semblait un peu triste, et Yvette semblait un peu agacée mais Lylou ne savait pas pourquoi.

Qu’est-ce qui se passe ?, demanda-t-elle, très curieuse...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le passé resurgit   Mar 17 Oct - 16:14

Neoz se retourna à l'écoute de cette voix familière. Il s'agissait de Lylou, une grande voleuse mi-felys,mi-humaine qui appartenait également, à la famille des Ombres qui l'avait si bien acueillit il y a peu de temps...

Son visage s'était soudain illuminé en voyant une amie dans les couloirs terrifiant de l'étage. Elle venait cependant de se faire frapper par quelques bretteurs qui venaient de déchirer un morceau de sa cape, laissant visible un bout de chair sur lequel on pouvait apercevoir un dessin, fait d'encre noire, et qui laissa Neoz pensif.

Tiens Neoz !! Comment vas-tu ? .... Qu’est-ce qui se passe ?

Ces mots coupèrent les pensées du felys qui s'empresa de répondre.

Je suis content de te voir ma chère Lylou, je....suis venu passer prendre ma commande de potions habituelle, mais j'ai du oublié mon argent au bosquet ce matin avant de partir...et sans argent je ne peux récupérer la caisse...

Son visage était redevenu sérieux et le regard perdu, il se tourna vers la vendeuse qui n'avait pas bouger réclamant son dû.

Je suis désolé madame mais il me sera impossible pour l'instant de....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le passé resurgit   Mar 17 Oct - 16:41

Lylou observait Yvette et Neoz. Elle vit leurs deux visage changer lorsqu'elle prononca ses quelques mots. Elle les interrompait, et aurait cru qu'elle dérangerait, mais au contraire elle semblait comme tombée du ciel.

Neoz était content de la voir, mais il redevint aussitot sérieux, quelque chose n'allait pas. Lylou ne tarda pas à savoir pourquoi. Neoz lui expliqua la situation.

Je suis désolé madame mais il me sera impossible pour l'instant de....

Lylou l'interrompit, elle avait encore à la main son butin de la matinée ...

Combien vous doit-il madame ?

Il m'a déjà donné 5 000 gopis, mais pour qu'il puisse prendre toute la caisse qu'il m'a commandé, il manque 20 000 gopis...

Lylou n'en croyait pas ses oreilles, 20 000 gopis, c'était justement ce qu'elle avait sur elle. Elle fit un grand sourire dans la direction de Neoz :

Je vais te dépanner Neoz, et cela me fait très plaisir.

Puis se tournant vers Yvette, elle compta 20 000 gopis, rangea les quelques piècettes qu'il lui restait dans sa poche:

Voilà Madame, la somme exacte!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le passé resurgit   Mar 17 Oct - 17:00

Il observa la scène qui se déroulait devant ses yeux.
Lylou, qu'il venait à peine de rencontrer dans son nouveau clan et n'avait encore rien partagé jusque là, venait de verser 20.000 gopis de sa poche pour le dédommager.

Il resta admiratif devant tant de générosité, alors que son regard se posa une nouvelle fois sur le tatouage qui embéllissait l'épaule de la voleuse...

Merci bien mademoiselle ! Dit la vendeuse d'un air satisfaite.
Vous avez de la chance d'avoir une telle amie, Neoz.

Le felys avança d'un pas, prit la caisse sous le bras et invita Lylou à le suivre.

Pendant qu'ils redescendaient ensemble les marches de l'interminable escalier, Neoz prit la parole.

Je ne te remercierais jamais assez Lylou, c'est très gentil de ta part que de m'avoir aidé là haut avec la vieille bique...
Permet moi de t'inviter à boire un verre, à la taverne de Barla, ainsi nous aurons l'occasion de faire plus ample connaissance.

Leur regards se croisaient, la voleuse acquieça d'un sourire et suivit le rodeur jusqu'en dehors du chateau.

Une fois arrivé en ville, Neoz se dirigea à la banque pour retirer quelques pieces et les 20.000 gopis qu'il devait à Lylou. Puis en tendant sa main il dit.

Voici pour le dédommagement ma chère ! Et maintenant entrons dans la taverne...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le passé resurgit   Mar 17 Oct - 17:38

Lylou n'aurait jamais cru que de dépanner quelqu'un avec quelques gopis puisse le rendre aussi heureux.

Pour une fois que mes gopis peuvent servire à autre chose que gonfler mon coffre à la banque, je suis vraiment contente que se soit pour aider quelqu'un d'aussi gentil que Neoz, pensa-t-elle, un sourire aux lèvres.

Elle ne connaissait pas encore très bien ce nouveau venu chez les Ombres, mais elle l'appréciait par sa simplicité et sa gentillesse. Aussi fut-elle contente lorsqu'il l'invita à la taverne pour faire plus ample connaissance.

Lylou n'était pas pressée pour récupérer l'argent qu'elle avait preté , mais Neoz insistait pour lui rendre avant d'aller à la taverne.

Aussitot l'argent à l'abri dans sa poche, elle suivit Neoz à l'intérieur de la taverne.

Il n'y avait pas grand monde, à peine quelques nains dégustant de la bière dans un coin de la pièce, deux trolls se racontant leurs exploits barbares, et un ou deux pick-pocket guettant l'arrivée de nouveaux venus pour leur faire les poches. Lylou ressera son étreinte sur les gopis qu'elle avait en poche, elle connaissait bien ces voleurs de bas étages, et ils s'en prendraient facilement à elle s'ils en avaient envie.

Elle suivit Neoz dans le coin le plus tranquille de la taverne, là où ils pouvaient voir tout ce qui se passait sans courir le moindre danger.

Une dame à moitié vétue vint prendre leur commande.

Ce sera un verre d'hydromel pour moi et pour toi Neoz la même chose?

Lorsqu'elle défit sa cape, la douleur de la blessure de son épaule se reveilla. La plaie saignait à nouveau. Elle fit une boule de sa cape, et elle demanda à Neoz de l'aider :

Peux-tu m'aider et appliquer cela sur ma blessure s'il te plait?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le passé resurgit   Mar 17 Oct - 18:06

Neoz regardait la blessure sur l'épaule de Lylou. Elle saignait abondemment à présent et Neoz s'empresa de prendre le bout de cape et de le poser sur la plaie rouge, sans faire attention à la serveuse qui se tenait à coté d'eux et qui était pourtant a moitié nue.

Heu....oui je prendrais la même chose. dit il tout en gardant un oeuil sur la blessure.

Le sang coulait a présent moins fort sur l'épaule de la voleuse. Neoz ecarta légèrement un bout de tissu pour laisser l'air passer entre la cape et la peau de Lylou. Puis il tomba nez à nez avec ce tatouage...

Il ferma les yeux et l'espace d'un instant, replongea dans ses souvenirs...

Ce tatouage...ne serait ce pas...nan ce n'est pas possible...étrange coincidence tout de même...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le passé resurgit   Mar 21 Nov - 19:03

Lylou ne savait pas si sa blessure était grave ou pas. Elle comptait sur Neoz pour lui dire ce qu'il en pensait.

Il appuyait précautionneusement sur la plaie , cela ne lui faisait pas mal, elle se demandait juste si ça n'avait pas atteint ou effacé son tatouage.

Elle demanda alors à son compagnon de route

Ca saigne encore?

Elle n'eut pas de réponse...Elle fronca les sourcils en guise d'inquiètude, et renouvella sa question .

Neoz, tu crois que c'est grave?

Neoz ne répondit toujours pas. Ce coup-ci Lylou s'inquièta d'avantage. C'était inabituel de ne pas entendre Neoz....

Elle se retourna, pour voir ce qui pouvait bien détourner à ce point l'attention du félys.
Elle le vit alors, le regard plongé sur son épaule, et plus précisemment à la hauteur de son tatouage...

A quoi pouvait-il bien penser?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le passé resurgit   Mer 22 Nov - 0:28

Le felys semblait absent. Lui qui était d'ordianire si bavard restait sans mots dire, les yeux fixés sur le tatouage de Lylou et perdu dans ses pensées...

C'était une nuit comme les autres, il y a quelques années, en haut de la vallée de Kédrok. Un couple, bébé au berceau, venait rendre visite à un pretre afin qu'il leur prédise le devenir de leur progéniture.
- Bonsoir, j'attendait votre visite. Dit le pretre en en soutane.
- Nous venons avec notre fils, Neoz, j'espère que vous pourrez nous éclairer sur son avenir...Dirent les parents.
Le pretre prit l'enfant et le déposa sur une couverture de couleur pourpre, devant l'autel entouré de bougies.
Avec son livre en main, il commença à entonner un psaume, en versant un liquide sur le corps nu du petit felys.
Soudain, au contact du contenu de la fiole sur le torse imberbe du nouveau né, la peau commença à rougir et dessina une forme encore abstraite.
- Cette tâche sera le signe distinctif des membres de sa famille, quelque soit son futur, il saura grâce à cette marque qui sont ces ancetres...


.....Neoz, tu crois que c'est grave?......
La voix de Lylou semblait lontaine, mais il avait entendu les paroles de la voleuse.

*Mais cette marque de naissance sur mon torse....et celle sur son épaule....elles sont identiques....*

Il avait enlevé le bout de tissu de la plaie et souriait maintenant en regardant Lylou dans les yeux.

Nan c'est bon, tu ne saigne plus....mais dit moi, cette marque d'ou te vient elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le passé resurgit   Mer 22 Nov - 10:16

Neoz souriait en regardant Lylou dans les yeux, elle comprit immédiatement que cela ne devait pas être grave. Ce la ne saignait plus, elle était soulagée.

Les dernières paroles de Neoz la surprirent un peu.

...mais dit moi, cette marque d'ou te vient elle ?

Elle replongea alors quelques instants dans son passé, et commenca à lui expliquer d'où provenait cette marque dans un discours un peu saccadé.

Il y a très longtemps, je devais avoir aux environs de cinq ans...J'étais seule avec ma mère à l'époque...
Un jour, ma mère s'est mise à dessiner quelque chose sur ma peau, et elle a ensuite appliqué une solution à base de plantes sur le dessin pour bien le faire penetrer dans ma peau...A l'époque je ne savais pas ce que cela signifiait...


Elle s'arreta quelques secondes, puis reprit les larmes aux yeux.

Quelques années plus tard, elle m'a dit ce que cela signifiait, et l'espace d'un instant j'ai cru qu'elle m'avait trahi, mais je n'ai pu lui en vouloir, je l'aimais trop pour cela...

Cette marque est un signe distinctif d'une très grande famille de Félys .
Normalement Abrahanak, mon père , le faisait lui même sur ses enfants, mais moi j'étais une enfant qui n'était pas de "pure sang" comme il l'avait expliqué à ma mère...Voilà pourquoi ma mère m'avait fait cette marque elle-même...pour qu'un jour je puisse confirmer mon appartenance à cette famille...

Seuls Abrahanak et ses deux soeurs, Scheezra et Félicia ont cette marque, et ont fait marqué leurs enfants...


Elle avait terminé son explication, elle essuya les larmes qui commencaient à couler le long de ses joues, et regarda Neoz.

Excuse moi, ces souvenirs me rappellent à quel point ma mère peut me manquer...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le passé resurgit   Mer 22 Nov - 11:25

La serveuse revint à cet instant précis avec les deux coupes d'hydromel,qu'elle déposa sur la table ou était assit les deux felys.

Lylou terminait d'essuyer la dernière larme qui coulait le long de sa joue lorsque Neoz lui prit la main.

Ne t'en vais pas, ça va aller. Très tôt j'ai egalement perdu mes parents, et j'ai du apprendre à me débrouiller seul dans ce monde cruel, mais leur souvenir est une chose que l'on garde en nous pour toujours et qui nous redonne de la force.

Ce fut la première fois que Neoz se livrait autant et exprimait se qu'il ressentait au fond de lui.

C'est à mon tour de te montrer quelquechose...

Il lacha la main de Lylou et commença à deboutonner, un par un, les premiers boutons de sa chemise, laissant apparaitre la tâche que le vieux pretre lui avait fait lors de son initiation.

...Il se peut que l'on ne soit plus seul à présent !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le passé resurgit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le passé resurgit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lorsque le passé resurgit ? Alexandra
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas
» Quelques interventions de Nickie dans un passé ...recent.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Repère des Ombres :: Mémoires des Ombres :: Valse des Ombres-
Sauter vers: